Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Partagez
    avatar
    samportnoy
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 4597
    Age : 47
    Localisation : Eaubonne
    Date d'inscription : 20/10/2006

    default Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  samportnoy le Lun 26 Mar - 14:36

    Je sais : Obispo fait de la soupe, Obispo est un chanteur Français, on est sur un forum Prog... Mais je DOIS en parler !!!

    3 heures de...hard-rock, vous avez bien lu ! Allez, j'exagère, y'a eu un peu de moments de calme, de douceur, de rires (quand Zazie, Mickaël Youn et Elie Seimoun sont venus sur scène, c'était visiblement pas prévu, quelle timide cette Zazie !). Mais quand je dis 3h, il y a bien eu, par contre, 3h de concert.

    D'abord, la 1ère partie : Mokaiesh. Un très bon groupe, très rock, très orienté Louise-Attaque. Textes un peu pompeux et torturé (à mon goût) qui gagneraient en simplicité, mais ils ont bien chauffé la salle ! Et tant mieux, car ce qui suit est de la folie !!!

    D'abord les clips de "C'est sa raison d'être", "Love united", "Noël ensemble" et "Y'a pas un homme qui soit né pour ça" (superbe, chantée par Obispo, Calogero et Pagny, frissons garantis). Ensuite, est diffusé le clip "Mauvaise foi nocturne" où il parodie (avec Fatal Bazooka-Youn) Diam's, hilarant (dois-je rajouter de la baltique ?).

    Prennent places Florence Foresti (elle m'éclate !!!) et Elie Seimoun (il m'éclate) qui introduisent le spectacle. Pour l'une c'est une star, pour l'autre un bouffon, ils jouent à un jeu électronique en essayant de créer le "chanteur idéal". Ils façonnent le physique de Pascal Obispo, ils se disputent, ils rebootent, mais trop tard, le spectacle virtuel et le chanteur virtuel sont créés. On voit 6 anges apparaître sur l'écran, ils s'envolent pour rejoindre le zénith, le rideau tombe et... sur le CUL !!!!!!!!! Là, chapeau les artistes !!! Là où, lors de son "Fan tour", il était apparu en corbeau avec des ailes noires géantes, lui et ses musiciens arrivent sur scène...dans les airs, en anges, comme sur l'écran virtuel ! Les voir jouer et chanter 10 mètres au-dessus de la scène, c'est un truc à voir (sauf Christophe Deschamps, le batteur, faut pas exagérer, il avait déjà joué 45 ° au-dessus du public lors de la dernière tournée de Goldman, il pouvait quand même pas jouer 10 mètres en l'air, la batterie, ils en auraient fait quoi ?!!!). Une claque, imaginez l'entrée en scène, vous savez d'emblée que vous allez passer un super moment !

    La scène : Chaque chanson est "habillée" par un jeu de lumière ou un truc spécial. Genre un ruban rouge géant pour "Sa raison d'être" (version ultra-hard, croyez-moi !), un rubic's cube pour "1980" ou la déclaration des droits de l'homme sur "Rosa" (larmes). + une avant-scène en forme de fleur pour illustrer sa chanson éponyme "Les fleurs du bien"...

    Je passerai sur le répertoire d'Obispo que vous n'aimez pas forcément, et dont je n'aime pas tout non plus, quoique je commence à vraiment apprécier (2ème fois que je vais le voir . Larmes pour moi sur "Millésime" (pensant à mon fils). Larmes sur "Rosa" (le sujet s'y prête encore, n'est-ce pas inimaginable ?!!!)...

    Mais la toute fin de concert qui dure...25 mn, IMPRESSIONNANTE !!! Il profite de sa chanson "1980" pour revisiter une bonne partie des chansons de cette époque qu'il a aimées : Highway to hell (avec les 2 premières notes de Michel Aymé, l'un de ses 2 gratteux, et quels gratteux !!!), Jump (tant pis pour mon dos, mais j'ai jumpé, obligé !!!), I was made for loving you (tant pis pour ma voix, j'ai hurlé !!!), Tainted love de Softcell, du straycats, du Police à go-go -c'est l'année) et on se rend compte que les gens connaissent bien (So lonely, Walking on the moon, message in the bottle)... Le zénith est transformé en discothèque géante avec sa boule géante à facettes qui s'élève au rythme des voix des fans, chaque musicien est appelé à venir chanté sur scène, un orchestre, le "magical flower band" accompagne tout ça, de sacrés musiciens dans "le vent" (désolé pour la blague facile !)... Bref, je me suis éclaté, les gens sont ressortis de là rincés, vidés mais HEUREUX ! Franchement, on aime ou pas (ce n'est pas mon chanteur préféré), mais sur scène, c'est vraiment un spectacle qu'il offre aux gens, ce n'est pas un chanteur qui prend sa gratte, chante et dit au revoir du bout des lèvres. J'avais adoré Calogero sur scène, car c'est très rock. Mais là c'est plus que rock (y'a vraiment eu des moments où je head-bangais grave, ma femme me disait de me calmer, NON !!!!!!!!!!!!!!!), et c'est vraiment une "scène", au sens 2er du terme !!!

    Ma review est un peu longue, j'espère quand même que vous aurez eu un certain plaisir à la lire et, surtout, qu'elle vous donnera envie d'aller le voir en concert, ça vaut plus que le coup !!!
    avatar
    lutinmyung
    Prog Sanctuary Modérator
    Prog Sanctuary Modérator

    Nombre de messages : 2529
    Age : 39
    Localisation : Rouen-France
    Date d'inscription : 29/09/2006

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  lutinmyung le Lun 26 Mar - 15:47

    J'préfère 100 fois aller voir l'original : MICHEL POLNAREFF :lol:

    ps : plus sérieusement (même si je pense ce que j'ai dit), j'ai vu un bon bout de concert d'Obispo (Zénith ou Olympia) à la télé et c'est efficace, il faut le reconnaitre... J'ai adoré la reprise de "Tout pour ma chérie", mais hélas pour Obispo, ce que je préfère chez lui, ce sont les reprises.


    _________________
    avatar
    samportnoy
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 4597
    Age : 47
    Localisation : Eaubonne
    Date d'inscription : 20/10/2006

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  samportnoy le Lun 26 Mar - 19:23

    Pourtant, ses propres morceaux revisités et réarrangés façon hard-rock ou jazz valent le déplacement, après tout n'est pas bon, je pense, par exemple, que son sens de la mélodie est moins "développée" (je ne sais pas si je peux utiliser ce terme, à défaut d'un autre mot...) qu'un Calogero, un Goldman ou un..Polnareff !
    avatar
    kikithehead
    Sanctuary's Master
    Sanctuary's Master

    Nombre de messages : 24307
    Age : 43
    Localisation : France
    Date d'inscription : 19/10/2006

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  kikithehead le Lun 26 Mar - 19:27

    Moi je préfère Pascal au bistrot :dehors:


    _________________
    ... the cold grey sky, it was blue that day, but not as blue as I ...
    - Skyclad
    avatar
    Denis
    Sanctuary's Master
    Sanctuary's Master

    Nombre de messages : 3035
    Age : 27
    Localisation : Belgique - Brux'hell
    Date d'inscription : 24/09/2006

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  Denis le Lun 26 Mar - 19:35

    Une connerie de plus, une ! :lol:
    avatar
    samportnoy
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 4597
    Age : 47
    Localisation : Eaubonne
    Date d'inscription : 20/10/2006

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  samportnoy le Lun 26 Mar - 19:40

    Bah on peut en faire pleins genre Obispolnareff ausi !
    avatar
    Mistinside
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 1165
    Localisation : Paris, capitale de la Fronce.
    Date d'inscription : 07/10/2007

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  Mistinside le Sam 20 Oct - 21:29

    lutinmyung a écrit:J'préfère 100 fois aller voir l'original : MICHEL POLNAREFF :lol:

    Surtout sil prend lhabitude de jouer avec Donati, Bunny Brunel et Tony MacAlpine!
    ca peut paraitre stupide mais je commence a men vouloir d'avoir raté ce concert!

    Contenu sponsorisé

    default Re: Pascal Obispo au Zénith le 17/03/07

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 6:23