Qu'est-ce que le prog ??

    Partagez
    avatar
    Hitomi
    Prog Mistress
    Prog Mistress

    Nombre de messages : 584
    Age : 33
    Localisation : Champs sur marne (région parisienne)
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Hitomi le Mer 4 Oct - 13:26

    Et bah allons-y pour lancer le sujet qui tue (selon Hejepi), sujet pour le moins vaste mais primordial dans ce forum.
    Comment définissez vous le style progressif? Et y a t il une définition bien précise ou alors est-ce juste le nom qu'on donne a ce qu'on ne sait pas trop comment classer? (je sais que c'est pas ça mais bon je vous laisse en débattre)
    avatar
    Obituary487
    Progueux Intéressé
    Progueux Intéressé

    Nombre de messages : 65
    Age : 26
    Localisation : France, Alsace
    Date d'inscription : 29/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Obituary487 le Mer 4 Oct - 13:43

    idée de progression (dernier refrain plus éloigné; amélioré en instrument ou en puissance)

    un morceau qui fait voyager et qui n'est plus du tout le même à la fin qu'au début (intro-stophe-refrain-strophe-refrain-partie instru-strophe améliorée-refrain amélioré-outro) avec changement de rythmes, de tons, doctaves..

    un morceau dont le groupe n'evoque pas plus de choses à un inculte qu'une pomme de terre dans un champ de ventilateurs

    quelque chose de nouveau, est de toute façon un apport a la musique.

    une façon très astucieuse de composer, soit dans la difficulté des melodies soit dans l'évolution de l'atmosphere qui surprend, ou les deux.
    ____

    Voila, quelque exemples pour moi..
    avatar
    Spiderman
    Progueux Confirmé
    Progueux Confirmé

    Nombre de messages : 234
    Age : 35
    Date d'inscription : 29/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Spiderman le Mer 4 Oct - 13:52

    Je vais faire bref :)
    Dans les années 70, quand ce terme est paru, ça désignait un certain courant dérivé du rock qui incluait pas mal d'influences et d'experimentations.
    Ses representants les plus célèbres avaient chacun un style particulier: King crimso nétait très influencé par la musiqeu classique et le jazz, Genesis et Gentle giant mettaient en avant le coté lyrique, Magma posait les bases du jazz-rock, Rush avait un coté hard-rock, Pink floyd était plus psychedelique et planant, Yes mettait en avant le coté virtuose etc... On ne peut donc parler d'unité dans ce style, du fait que même si tous ces groupes avaient en commun leur tendance à innover sur une base rock, au niveau du son, on ne pouvait pas vraiment parler de ressemblances.
    Aujourd'hui, on a tendance à classer dans la catégorie prog tout les groupes qui font une musique un tant soit peu technique.
    Pour de nombreuses personnes, le prog c'est les clones de DT, de Marillion ou Genesis.
    Pure Reason Revolution, qui vient de sortir son premeir album, represente l'essence même du prog tel qu'i létait défini à l'époque, c'est à dire une grosse dose de creativité et d'innovation.

    Le coté technique, le fait de pas se limiter à du binaire etc... est aussi une marque importante. Si l'o nse tenait uniquement à l'aspect créatif, un grouep comme Judas Priest par exemple, pourrait être consideré comme prog, car ils ont crée un nouveau son (le metal), totalement inédit à l'époque. Idem pour Kraftwerk, qui a été le premier groupe à utiliser des ont électroniques, certains les classent dans la catégorie prog d'ailleurs! Il me semble qu'ils sotn repertoriés sur Prog Archives... Suspect

    scratch Hitomi, tu pouvais pas trouver un sujet de discussion moins casse-tête :béh: . J'ai des courbatures au cerveau :biglol:
    avatar
    Hitomi
    Prog Mistress
    Prog Mistress

    Nombre de messages : 584
    Age : 33
    Localisation : Champs sur marne (région parisienne)
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Hitomi le Mer 4 Oct - 14:15

    Spiderman a écrit:Je vais faire bref :)
    scratch Hitomi, tu pouvais pas trouver un sujet de discussion moins casse-tête :béh: . J'ai des courbatures au cerveau :biglol:

    C'est pas moi qui ai eu l'idée c'est Hejepi :D
    Nan mais je trouve ça bien parceque c'est vrai qu'au final on a tous du mal à définir ce qu'est le prog. Pour l'instant je vois que j'ai la même vision que vous donc ça me rassure je suis pas a coté de la plaque.
    Le prog c'est surtout une bonne dose d'imagination et je dirais aussi que c'est aussi une musique très construite, autant au niveau de la musique elle-même que dans les themes abordés, tous les groupes de prog sont passés par des concepts album ce qui n'est pas le cas dans beaucoup d'autres styles de musique.
    En fait on pourrait dire aussi que le prog c'est de la musique classique version rock ou que le classique c'est l'ancêtre du prog ^^ Enfin moi je vois ça comme ça parceque ce sont des morceaux qui ne sont pas basés sur l'éternel dualité couplet/refrain, et il y a une progression (comme son nom l'indique) au sein d'un même morceau, au sein d'un même album, au sein de plusieurs albums d'un groupe. Un peu comme en classique, si on regarde comment est construite une symphonie, il y a une progression au sein du premier mouvement, avec exposition de themes qui peuvent tres bien revenir dans les mouvements suivants mais ce n'est pas juste une redite, puis on avance de mouvement en mouvement et il y a une évolution pour arriver jusqu'au final. bon bien sur a l'inverse du prog tout est très codifié mais à chaque époque des musiciens ont innovés, et c'est ce qui se passe maintenant avec le prog. Comme si le prog n'était que la suite logique de la musique classique (je dis classique pour faire court, j'englobe tous les styles bien sur : baroque, classique, romantique etc.)
    En fait ya une définition que j'aimerais bien pouvoir donner aussi bien a la musique classique qu'au prog c'est que ce sont des musiques qui racontent véritablement une histoire (et pas seulement dans les paroles)
    avatar
    lutinmyung
    Prog Sanctuary Modérator
    Prog Sanctuary Modérator

    Nombre de messages : 2529
    Age : 39
    Localisation : Rouen-France
    Date d'inscription : 29/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  lutinmyung le Mer 4 Oct - 14:27

    La musique progressive est un nom donné à une certaine approche de la composition musicale qui a été appliquée à différents genres musicaux. La terminologie de musique progressive correspond aux évolutions d'un genre musical soit par l'innovation ou soit par l'incorporation d'instruments d'autres genres musicaux. Mais cela fait aussi référence à une construction graduelle où l'energie vient de façon progressive soit au cours d'un morceau ou soit au sein d'un même album.

    EDIT : Je me suis pas foulé, j'ai copier/coller la définition de Wikipédia :cache:


    Dernière édition par le Mer 4 Oct - 15:16, édité 1 fois


    _________________
    avatar
    Hitomi
    Prog Mistress
    Prog Mistress

    Nombre de messages : 584
    Age : 33
    Localisation : Champs sur marne (région parisienne)
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Hitomi le Mer 4 Oct - 14:32

    lutinmyung a écrit:Mais cela fait aussi référence à une construction graduelle où l'energie vient de façon progressive soit au cours d'un morceau ou soit au sein d'un même album

    Je parlerais pas vraiment d'énergie en fait, parcequ'un morceau peut très bien est construit dans le sens inverse avec un début qui donne beaucoup d'énergie et qui se termine en mourant. Je pense que le terme progressif fais plus référence au fait qu'on avance dans la musique, qu'on ne stagne pas, qu'on progresse justement mais pas forcément que l'énergie arrive progressivement. Enfin j'ai peut-être pas très bien compris ce que tu entendais par là.
    avatar
    Yuumu
    Prog Sanctuary Modérator
    Prog Sanctuary Modérator

    Nombre de messages : 130
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 27/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Yuumu le Mer 4 Oct - 20:30

    Et bien, je pense qu'avec toutes les réponses plus haut on pourrait arriver à une définition assez pas mal (oui c'est pas français :gni: ) du prog !

    Pour moi le prog ce serait en résumé très résumé :

    Créativé
    Technique
    Evasion

    Mais ca reste très superficiel quand même comme définition...
    ____________________________
    Yuumu. Répète ce qui a été dit plus haut :oops:
    avatar
    Hitomi
    Prog Mistress
    Prog Mistress

    Nombre de messages : 584
    Age : 33
    Localisation : Champs sur marne (région parisienne)
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Hitomi le Mer 4 Oct - 21:08

    Hitomi a écrit: Enfin j'ai peut-être pas très bien compris ce que tu entendais par là.

    lutinmyung a écrit:
    EDIT : Je me suis pas foulé, j'ai copier/coller la définition de Wikipédia :cache:

    j'ai la réponse lol

    yannou67
    Petit Progueux
    Petit Progueux

    Nombre de messages : 3
    Localisation : loin
    Date d'inscription : 29/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  yannou67 le Jeu 5 Oct - 15:07

    pour moi, il y a tout le prog dans ce morceau :
    Valentyne Suite (1)
    Valentyne Suite (2)
    avatar
    Portnoy Jr
    Progueux Confirmé
    Progueux Confirmé

    Nombre de messages : 239
    Age : 33
    Localisation : Centre 18 FRANCE
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Portnoy Jr le Ven 6 Oct - 12:05

    Elle me fait marrer cette question :lol:
    avatar
    Hitomi
    Prog Mistress
    Prog Mistress

    Nombre de messages : 584
    Age : 33
    Localisation : Champs sur marne (région parisienne)
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Hitomi le Ven 6 Oct - 21:47

    Hey tu vas pas recommencer a te f..... de moi comme t'as fait quand je suis arrivée sur YM hein!? Si quelqu'un qui connais pas le prgo débarque sur le forum il pourra avoir l'avis de plein de gens, et puis euh j'aime bien voir tout le monde se triturer le cerveau. Et puis on a tous des avis différents c'est bien de confronter ses opinions. Et puis... zut alors! geek
    avatar
    Denis
    Sanctuary's Master
    Sanctuary's Master

    Nombre de messages : 3035
    Age : 27
    Localisation : Belgique - Brux'hell
    Date d'inscription : 24/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Denis le Lun 9 Oct - 21:38

    Pour en revenir au sujet...

    Le meilleur moyen de définir le Prog serait de donner des noms de groupes Prog...et d'expliquer ce qu'il fait que ces groupes soient Prog.

    Pour moi, je trouve que le Prog est un terme que l'on utilise trop souvent aujourd'hui...dès que l'on entend une musique un peu plus complexe qu'une autre, on aura tendance à se dire : "Ha, mais c'est du Prog ça...".

    Cela dit, c'est un syle vraiment très compliqué à comprendre et donc à définir car je crois que Prog tout seul n'existe pas. On ne dira pas : "Ca c'est un album Prog" mais plutôt "C'est du Rock Prog ou du métal Prog".
    Le style Progressif se lie à un autre genre : Rock - Metal - ... Exemple => Rock + Prog = Rock Prog , etc. C'est une manière voir les choses je pense, mais il y en a d'autres bien évidemment.

    Et si je devais dire quelques caractéristiques du Prog, ce serais :

    - Technique
    - Complexe
    - Créativité
    - Long morceaux
    - Profondeur

    Un style bien riche, donc... study
    avatar
    Oakley
    Progueux Intéressé
    Progueux Intéressé

    Nombre de messages : 118
    Age : 33
    Localisation : 77 lagny
    Date d'inscription : 02/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Oakley le Lun 9 Oct - 22:21

    richesse
    cohérence, feeling
    virtuosité, musicalité, diversité, sensibilité

    voir meme puissance (metal)
    avatar
    Denis
    Sanctuary's Master
    Sanctuary's Master

    Nombre de messages : 3035
    Age : 27
    Localisation : Belgique - Brux'hell
    Date d'inscription : 24/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Denis le Mar 31 Oct - 15:48

    Bon, j'espère que vous aimez lire, voici des informations que j'ai rassemblées grâce à plusieurs site.

    -------------------------

    - Comment une musique peut-elle être progressive ?
    Le terme « progressif » a été pour la première fois associé au rock à la fin des années 1960, avec l’apparition de groupes tels que Yes, Genesis, Moody Blues, Gentle Giant ou King Crimson… Il reflétait alors, et pour beaucoup encore aujourd’hui, une volonté de dépasser le cadre du rock traditionnel afin de susciter chez l’auditeur des émotions plus intenses et variées, par des moyens complexes et/ou novateurs : élargissement de l’espace mélodique et du spectre sonore, utilisation de rythmes variés souvent asymétriques, liberté d’expression verbale – hors du format couplet-refrain, le tout étant propice à la création d’ambiances et à leur progression. Le terme "progressif" contient les notions de progrès, d'innovation, d'avancée... Appliqué à la musique, celà donne tout ce qui fait évoluer, révolutionne, innove, aussi bien sur le fond que sur la forme. On va donc rencontrer de nouvelles structures musicales, mais aussi de nouvelles associations d'instruments (guitares électriques + flute traversière par exemple) et même de nouveaux instruments (le synthé).

    - Deux questions intéressantes
    - Le rock progressif est-il moribond maintenant ? NON
    Après avoir connu une forte popularité, notamment en France avec Ange (le plus grand nombre d’albums vendus par un groupe français à ce jour !), le rock progressif a certes été balayé par la vague punk et reste, depuis le début des années 80, quasiment absent des médias. Il est pourtant loin d’être mort ! Il a non seulement perduré mais s’est diversifié dans d’autres genres. D’où le terme générique : « musiques progressives ».On peut simplement dire que le prog', comme l'ensemble de la musique, est en constante évolution. Dire que le prog' est mort ne veut rien dire non plus. Certains pilliers tels Genesis ou King Crimson ont disparu, mais d'autres ont rejoint ou rejoindront le mouvement.

    - "Rythmes asymétriques, créations d’ambiances...", Progressif ne voudrait-il pas simplement dire "Prise de tête" ? OUI ET NON
    Le genre est moins facile d’accès que la pop et la variété, mais de nombreuses portes d’entrée existent. Ne pas confondre avec la musique contemporaine, où la complexité est presque une fin en soi !

    Stucture musicale
    Au niveau de la structure musicale, le prog' va allier de grandes et majestueuses envolées lyriques empruntées à la musique classique à la puissance et l'énergie du rock. On va aussi y rencontrer la complexité des arrangements, la virtuosité des musiciens. Les compositions ne respectent aucun schéma standard et dans un même morceau (on ne parle plus de chanson) on rencontre une alternance de passages lents, rapides, avec ou sans texte, et de longs solos instrumentaux (claviers ou guitare). Faire rentrer tout ceci dans 3 ou 4 minutes étant impossible, les morceaux de prog vont généralement de 6 à 20 minutes. A l'origine, la limite des 20 minutes était donnée par le support vinyl, et aujourd'hui on peut trouver des morceaux dépassant la demi-heure...

    Les textes
    Au niveau des textes, là encore le prog' se démarque du reste de la production musicale. C'est vrai qu'Elvis ou les Stones n'ont pas développés 36 thèmes dans leurs chansons. Sorti de "my baby m'a quitté", ou "my baby t'en va pas" et de "my baby je t'ai dans la peau", ça ne parle pas de grand chose d'autre... Et puis de toute façon le but du rock n'a jamais été de faire du littéraire. Le rock est un mode de rebellion, un style de révolte. Les rockers sont des bads boys, des petits teigneux qu'on ne voudrait pas comme gendres.
    A l'inverse, le prog' n'est pas une musique de révolte. A la base, on va rencontrer divers thèmes issus en majorité de la littérature: science-fiction, mythologie, fantastique ou encore des textes et poèmes du moyen-âge. Le prog' a un côté théatral, et l'image y joue un trés grand rôle. Les pochettes d'albums ne sont pas de simples photos montrant les artistes, mais souvent des dessins (tableaux) issus des mêmes thèmes que les textes.

    Tentative de définition de manière plus théorique
    Le moins que l’on puisse dire est qu’il est difficile de donner une définition exacte des musiques progressives. Essayons donc de comprendre grâce au dictionnaire (Le Petit Larousse) :
    Rock, n.m.: musique de danse très populaire à tendance vocale, née aux Etats-Unis vers 1954, issue du jazz, du blues et du rythm and blues noirs et empruntant des éléments au folklore rural, caractérisée par un rythme très appuyé sur le deuxième et le quatrième temps et une mise en avant de la guitare électrique et de la batterie.
    Progressif, adj. : qui avance, qui se développe par degrés. Qui suit une progression.

    Le Quid va un peu plus loin :
    Rock Progressif : recherches sonores illustrées naguère par des groupes anglais (Soft Machine, Pink Floyd, Yes, King Crimson), allemands adeptes du rock planant (Tangerine Dream, Kraftwerk, Ash Ra Tempel), français (Ange, Magma), américains (Frank Zappa) et des personnalités (Eno, John McLaughlin, Robert Wyatt, Peter Gabriel, Mike Oldfield, Pat Metheny, Jean-Michel Jarre).

    Néo-progressif : à partir de 1983, influencé par le hard rock. Groupes : Marillion, Pendragon, IQ, Pallas, Twelfth Night.

    Ces quelques définitions, bien qu’incomplètes, nous éclairent un peu, mais apportent également leur lot de questions : le rock progressif est-il mort au profit de nouvelles descendances plus “hard” ? Ces mouvances ne sont-elles pas également tombées dans l’oubli ces dernières années ? Vous constaterez dans les chapitres suivants que le rock progressif a non seulement perduré mais s’est diversifié dans d’autres genres, bien au-delà du metal. D’où le terme générique : « musiques progressives ».

    Le rock progressif des années 70 a non seulement perduré mais s’est diversifié dans d’autres genres. D’où le terme générique :
    «musiques progressives ».

    Même en confrontant les points de vue d’ « experts », on se rend compte que ce style, tout comme sa définition, reste flou. Englobant de nombreux emprunts notamment, il laisse en fait à l’auditeur la liberté d’interpréter un peu ce qu’il veut. Le progressif, c’est la musique sans limite, son concept est si subjectif qu’il est impossible de le définir précisément et que nombre de groupes refusent certaines des étiquettes que le public leur ont attribué, tels les musiciens de Pendragon.C’est aussi cela qui fait le charme de ce style : pas de règles préétablies, pas d’interdits, le progressif symbolise le “melting pot” musical, le creuset où se rencontrent des mouvances qui peuvent sembler très différentes au premier abord mais qui, mises en œuvre par le génie de certains groupes et musiciens, donnent naissance à une forme de musique en constante évolution. Cela s’est souvent traduit par des compositions très longues (10, 20 voire 40 minutes !), techniquement ardues, et qui sont en quelque sorte la “marque de fabrique” des formations progressives.

    A l’extrême, cette complexité technique et la virtuosité des musiciens “progressifs” sont parfois devenues non plus un moyen mais une fin en soi. Le tout a contribué au cliché selon lequel le rock progressif est un genre à part, élitiste et voué à le rester. Son extension au metal a pourtant permis d’élargir son public, et rien n’indique un essoufflement. Aujourd’hui, alors que le brassage entre les genres musicaux est monnaie courante, une description précise du style progressif est impossible car nécessairement restrictive. L’adjectif progressif reflète en quelque sorte une attitude globale d’ouverture et de recherche, un esprit de création original, non-linéaire et ignorant les formats plutôt qu’un assemblage de critères objectifs.

    Alors que le rock progressif était à son apparition un genre musical assez précis, défini par des critères de forme (technique, durée), les diverses musiques progressives sont aujourd’hui surtout réunies par des critères de fond (mélange, innovation) beaucoup plus subjectifs.

    L’image du “melting pot” utilisée plus haut n’a pas été choisie au hasard. C’est exactement ce qu’est « le progressif » aujourd’hui. Du rock prog’ traditionnel au metal prog plus musclé apparu peu après en passant par le prog’ planant et le néo-progressif, cette musique a évolué non seulement en développant ses propres formes d’expressions mais aussi en engendrant des styles bien distincts qui ne regroupent pas forcément les mêmes adeptes. Que vous soyez amateur de jazz, de musique populaire ou ethnique, de heavy ou de musiques plus synthétiques, vous trouverez forcément de quoi vous contenter dans un tel fourre-tout. Mais attention ! Le terme n’est pas péjoratif ici car ce courant implique tout de même une certaine fraction d’originalité, voire de singularité dans l’écriture de la part des groupes qui en font partie. Pour résumer, nous sommes passés depuis les débuts de critères essentiellement formels (complexité technique, durée des morceaux), à des critères de fond (mélange des influences, écriture novatrice) beaucoup plus subjectifs. L'adjectif progressif est donc souvent discuté, d’autant que peu d’albums dits « progressifs » sont 100% orignaux et novateurs ! Cette distinction a au moins le mérite, selon nous, de proposer un autre point de vue sur la musique.

    Reconnaissons-le pourtant : dans le domaine musical aujourd’hui, l’adjectif progressif conserve une connotation désuète. Nombreux sont les groupes qui n’apprécient guère y être associés, tant il reste synonyme de confidentialité et disons-le tout net, de produit « invendable » ! D’autres n’hésitent pas au contraire à le revendiquer haut et fort. C’est ainsi que l’on découvre tous les jours non seulement de nouveaux artistes passionnants, mais aussi de nouveaux styles tels que le « celtique progressif » ou le « classique progressif » ! Enfin, les Anglo-Saxons ont un synonyme intéressant pour “rock progressif” : ils le nomment “Art rock”, certainement la plus belle appellation que l’on puisse lui donner.

    :) Très intéressant !
    avatar
    Hitomi
    Prog Mistress
    Prog Mistress

    Nombre de messages : 584
    Age : 33
    Localisation : Champs sur marne (région parisienne)
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Hitomi le Mar 31 Oct - 20:01

    cool de la lecture! merci Denis! je m'en vais lire ça
    avatar
    romuald
    Progueux Intéressé
    Progueux Intéressé

    Nombre de messages : 128
    Localisation : Bordeaux
    Date d'inscription : 29/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  romuald le Mer 1 Nov - 8:54

    D'accord en partie sur ce que tout le monde à dit !!!

    Vous avez juste oublié un truc, si la musique et les compos ne sont pas à la hauteur (90% des cas) le prog veut tout simplement dire ennuie profond

    Romuald
    avatar
    Denis
    Sanctuary's Master
    Sanctuary's Master

    Nombre de messages : 3035
    Age : 27
    Localisation : Belgique - Brux'hell
    Date d'inscription : 24/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Denis le Mer 1 Nov - 9:54

    Quand certains groupes n'ont rien de bien et d'original à proposer, oui.

    Mais l'ennuie profond n'apparaît que lorsque la musique est naze, et ça, ce n'est pas propore qu'au Prog ;)
    avatar
    chri§ le dreameur
    Progueux Confirmé
    Progueux Confirmé

    Nombre de messages : 234
    Age : 28
    Localisation : Creteil (banlieu parisienne)
    Date d'inscription : 18/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  chri§ le dreameur le Mer 1 Nov - 10:01

    moi quand j'ecoute Skyrock j'me fait chier grave !
    avatar
    Majesty
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 1445
    Age : 31
    Localisation : Grenoble
    Date d'inscription : 16/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Majesty le Jeu 2 Nov - 21:39

    Denis a écrit:Ne pas confondre avec la musique contemporaine, où la complexité est presque une fin en soi !
    je sais pas ou tu a trouvé cette info, mais c'est une scandaleuse erreur!! La musique minimaliste et/ou repetitive en est le meilleur contre-exemple... Mais meme pour le reste c'est entièrement faux!
    avatar
    samportnoy
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 4597
    Age : 47
    Localisation : Eaubonne
    Date d'inscription : 20/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  samportnoy le Mar 14 Nov - 20:03

    C'est quoi le prog ? Ecoutez juste Octavarium, c'est la meilleure définition qui soit :D
    avatar
    HeJePi
    Progueux Acharné
    Progueux Acharné

    Nombre de messages : 573
    Age : 55
    Localisation : Tampines East, Singapore
    Date d'inscription : 30/09/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  HeJePi le Sam 18 Nov - 14:21

    samportnoy a écrit:C'est quoi le prog ? Ecoutez juste Octavarium, c'est la meilleure définition qui soit :D
    hahahaha :gni:

    La definition du prog. est simple: C'est la musique que j'aime ...

    Comme je n'aime pas 'Octavarium' ... vous pouvez donc en déduire que ce n'est pas du prog :héhé:

    Opinion nombriliste, purement subjective et un brin contestataire :rulez: (A ne pas vraiment prendre au sérieux)
    avatar
    Le poulpe mort
    Progueux Intéressé
    Progueux Intéressé

    Nombre de messages : 71
    Age : 38
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 14/05/2008

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Le poulpe mort le Jeu 15 Mai - 22:37

    Pour moi, le prog se définit dans le désir de progresser par rapports aux schémas classiques d'un style. Et non pas comme évolution temporelle d'un morceau.
    Par exemple, le fait de ne pas respecter la linéarité du tempo, de changer de signatures rythmiques, d'outrepasser les règles de résolutions harmoniques. (Comme le faisait déjà le jazz). Dans le but de créer des ressentis encore inconnus dans la musique.

    Le fait de faire un long morceau qui vient "progressivement" ne suffit pas selon moi à faire du progressif. Sinon, beaucoup d'oeuvres classiques feraient partie intégrante du progressif.

    Petit apparté, je trouve par exemple qu'Erik Satie, abordait déjà la musique dans la démarche du progressif.

    Dans la démarche "progressive", on empreinte (entre autres) inconsciemment aux travaux qui ont été fait sur les séries atonales par exemple (Je pense à Schönberg), où aux démarches de Stockhausen...

    Ce ne sont que quelques traits que je retrouve en commun dans la démarche (je préfère parler de démarche plutôt que de style) progressive, mais ça ne le définit pas pour autant.

    On parle souvent de "virtuosité" dans le progressif, mais je n'aime pas trop cette vision.
    Il est vrai que le progressif nécessite d'avoir un minimum technique requis, ce qui pour moi, ne relève pas de la virtuosité et du coup, la virtuosité ne doit pas être une fin en soi.

    Quand à l'apport d'instruments non destinés à être ensembles (notion fort discutable), c'est un peu désuet aujourd'hui.

    Par ailleurs, je pense qu'il ne faille pas s'attacher à la seule partie technique du progressif mais aussi à l'aspect "humain".
    En effet, quoiqu'il en soit, il y a dans le progressif une volonté "contestataire" évidente ! Une lassitude de la répétition, de la non-évolution, un besoin d'émancipation. On va à l'encontre de ce qui constitue les styles majoritaires. C'est intrinsèque à la notion de minorité du progressif. (La situation aurait pu être complètement inverse).
    A développer, je suis pas en forme aujourd'hui...

    Il y aurait tellement à dire, mais je ne m'avancerais pas d'avantage sur le sujet. Je pense qu'en toute sagesse, on devrait se référer à un/des musicologue(s) pour pouvoir définir le progressif (Si celui-ci est définissable).
    Il y a t-il des musicologues sur le forum ?

    A vous les studios !
    avatar
    Majesty
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 1445
    Age : 31
    Localisation : Grenoble
    Date d'inscription : 16/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Majesty le Ven 16 Mai - 16:34

    Ben moi j'ai juste une licence :o

    Mais si on applique vraiment ta définition du prog, je pense que le nombre de groupes correspondants réellement serait approximativement de 0! :humhum:
    avatar
    Le poulpe mort
    Progueux Intéressé
    Progueux Intéressé

    Nombre de messages : 71
    Age : 38
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 14/05/2008

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Le poulpe mort le Ven 16 Mai - 17:56

    Ha, ça m'intéresse ! Tu peux développer stp ?

    (Sur ce, je vais dormir moi, j'ai plus de 48h00 de veille dans les dents)
    avatar
    Majesty
    Eternal Prog Master
    Eternal Prog Master

    Nombre de messages : 1445
    Age : 31
    Localisation : Grenoble
    Date d'inscription : 16/10/2006

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Majesty le Ven 16 Mai - 18:52

    Le poulpe mort a écrit:Pour moi, le prog se définit dans le désir de progresser par rapports aux schémas classiques d'un style. Et non pas comme évolution temporelle d'un morceau.
    Par exemple, le fait de ne pas respecter la linéarité du tempo, de changer de signatures rythmiques, d'outrepasser les règles de résolutions harmoniques. (Comme le faisait déjà le jazz). Dans le but de créer des ressentis encore inconnus dans la musique.
    Disons que je suis d'accord pour la démarche, je voulais dire que le résultat est convainquant seulement dans une moindre mesure, si l'on considère ce qui se fait en terme de recherche musicale depuis le début du siècle (et même avant en fait!).
    Je dirai que la musique progressive innove seulement relativement à la musique populaire... Neutral

    Contenu sponsorisé

    default Re: Qu'est-ce que le prog ??

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 20:06